Functionalism and beauty of Sweden

01_route60Sweden

(Scroll down for NL & ENG & video)

La lumière se faisant si belle, je décide de monter encore plus vers le Nord… la Suède. Ce vaste pays fascinant par ses étendues, ses lacs, ses maisons rouges et son savoir-vivre. Les routes se font plus longues et plus rares. Une solitude s’installe et le temps varie d’un jour à l’autre. Le camping sauvage est un droit en Suède. Il y a assez de lacs et de plages désertes pour que tout le monde y dorme confortablement. Je rencontre les Suédois au gré des chemins. De mon vélo, la Suède a l’air parfaite. Les Suédois me contredisent, mais ils admettent qu’on n’est pas loin de la perfection. Les trains sont en retard quand il neige et l’énergie solaire bientôt découragée fiscalement pour sauver les fournisseurs d’énergie. En revanche, nombreux sont ces hommes tatoués et décomplexés qui se baladent avec leur enfant sur la poitrine. Les magasins sont ouverts le dimanche, l’économie n’est pas déconnectée de l’être humain. Un laboratoire social qui marche plutôt bien : dans les quartiers multiculturels du sud de la ville, le « nous » l’emporte souvent sur le « eux » car… on est Suédois et il n’y a pas « d’autres ». Les enfants d’immigrés bosniaques jouent avec les enfants de la famille marocaine. On n’en fera pas des Suédois, ils sont déjà Suédois! Les immeubles fonctionnalistes des banlieues sont peu rassurants. L’idée que chacun aurait une cuisine, une voiture et un arrêt de bus tout proche a fait son chemin. Tout ceci est tellement normal de nos jours qu’après rénovation, certains quartiers aux immeubles tout simples sont devenus impayables. Un fonctionnalisme qui se paie! J’arrive à Stockholm après 2000 km sur mon vélo. La perfection en ce qui concerne l’aménagement pour les cyclistes. Je commence à m’y faire. Les mollets font une pause bien méritée et le vélo passe à l’atelier. Ca tombe bien, c’est Midsommar le 23 juin. Le pays fête collectivement l’été. Stockholm profite des journées longues où le soleil ne se couche pas vraiment. La ville ne s’arrête pas non plus. On ne va pas pédaler mais plutôt danser…

NEDERLANDS

De wegen worden smaller en de afstanden langer. De bossen zijn uitgestrekt en je kan er vrijwel overal kamperen. Het staat in de Grondwet! Ik verkies meertjes en verlaten stranden boven de uitgestrekte bossen. Kies je kamer in Zweden!
Alweer kom ik nieuwe mensen tegen op Route60. Ze herinneren mij eraan dat het land niet perfect werkt. Ook hier zijn de treinen vertraagt als het sneeuwt. Groene zonne-energie wordt fiscaal minder aftrekbaar om tegemoet te komen aan de traditionele energieleveranciers.
Wel opvallend zijn de mannen die complexloos met hun kind door de straten kuieren, al dan niet vergezeld van hun vrouw, of man. De supermarkten zijn op zon- en feestdagen geopend. Door mijn nieuwe kennissen beland ik in de multiculturele buurten ten zuiden van Stockholm. De woongebouwen zijn eenvoudig maar het fonteintje aan de metrohalte werkt. Er is een supermarkt en een parking. Vanaf de jaren 60 moest je hier alles bij de hand hebben: een individuele keuken, een auto en openbaar vervoer. Het leven vindt plaats op het centrale plein in de buurt. De woonblokken zijn circulair gebouwd en de barbecues bevinden zich in de centrale tuintjes nabij de kinderspeeltuin. Mijn gastgezin ontvluchte de oorlog in Bosnië. En de buren ontvluchtten andere oorlogen in andere landen. De kinderen van overal spelen samen voetbal. Een moeder van Morakkaanse origine vertelt me de we hier allemaal Zweden zijn. En je bent wat je wilt.
Stockholm bereik ik na 2000 km fietsen. Eind juni is het Midsommar festival. Het land viert de zomer. Stockholm slaapt niet en de zon gaat er niet helemaal onder. Ondanks het licht wil ik de kuiten de verdiende rust geven, niet fietsen dus. Er zal veel gestapt en gedanst worden…

ENGLISH

Northern vibes bring me to Sweden. One of the few countries where you can pitch your tent almost everywhere. « Allmansrätten », or « Everyone’s right » means everyone’s access to Sweden’s countryside. It’s part of the cultural heritage. I choose to sleep near clean lakes and cold rivers. At some places there’s a fireplace to enjoy summer evenings around a fire. The roads are almost empty and the forests unspoiled. Everything’s alright in Sweden? To me, yes. But Swedes on Route60 do complain about delayed trains because of heavy snowfall. And solar power is being discouraged to help traditional power suppliers. Just try to make sense of that. However supermarkets are open on Sunday. The generous welfare system relies on a strong economy. It makes sense.
Functionalism is everywhere. Southern Stockholm suburbs are full of those refurbished multi-storey buildings from the 60’ where everything is included: the small kitchen, a bathroom and also a supermarket and a busstop nearby. And a fireplace for everyone in the middle of the yard. People should gather together during the short summer nights. This is precisely what Im gonna do with my new friends in Stockholm. Im in the capital city at the end of June and there’s a party everywhere. « Midsommer » celebrates the beginning of the summer. It’s like wild camping: there’s room for everyone!

 

 

About the Author

Posted by

Catégories :

Etapes

Add a Response

Your name, email address, and comment are required. We will not publish your email.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

The following HTML tags can be used in the comment field: <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :