One brother, no border

normandie_01

My brother from Europe

(Scroll down for NL & ENG & pictures)

L’hiver a fait son apparition en France, le dernier pays sur la Route60 avant de rentrer en Belgique. Un détour par la Normandie s’impose et pour cause : mon frère Jean-Loup s’est installé avec sa copine et son nouveau-né à Argentan, petite bourgade à 200 km de Paris. Jean-Loup, c’est le ‘demi-frère’ de 14 ans mon cadet. On a la même mère. Il travaille et étudie en alternance et a encore plein d’ambition. Il a vécu à Lyon avant de s’installer dans la campagne normande et il reviendra peut-être au pays pour le travail. Mais d’abord encore le calme de la Normandie pour offrir le meilleur cadre de vie à son fils. Pour lui, le monde n’a pas de frontières et on a du mal à se dire au revoir. C’est mon frère quoi. Parlons-en des frontières justement. Le jeune homme de 26 ans a à peine connu les frontières entre les pays de l’Union européenne.
On dit souvent que c’était mieux avant. Lui, pourtant, n’a jamais dû faire reconnaître son diplôme belge pour travailler en France, ni demander de permis de travail, ni demander de visa. C’est mieux maintenant et ce sera encore mieux après, même si ce n’est jamais assez bien. Son fils est un ‘digital native’ et vivra dans un monde peut-être encore plus libre, ou pas. C’est selon la force qu’on veut donner au monstre qu’est devenue l’Union européenne. Un monstre qui mérite d’être critiqué et qui a le mérite d’avoir changé les cours d’histoire. Il n’y a plus ‘les méchants’ en Europe de l’Est, il n’y a plus de mur qui sépare les peuples en Europe, il y a encore tous les problèmes de famille au sein de la famille européenne. Mais pas de tracasserie administrative pour aller voir son frère en France ou ses amis en Grèce. Et ce n’est que le début. Le cycliste utilise à présent les chemins cyclables Eurovelo qui traversent l’Europe d’Est en Ouest et du Nord au Sud. « On s’en fiche, je ne fais pas de vélo », me direz-vous. Si ce n’est que les pistes cyclables, tout comme les autoroutes européennes, sont la matérialisation de la pensée européenne censée nous unir toutes et tous. Je dis bien censée car de nombreuses barrières psychologiques, politiques et économiques existent encore. L’Union européenne a 60 ans. Les traités de l’UE ont été signés à Rome le 25 mars 1957. Avant cela, il existait déjà des vélos capables de faire Route60 dans toute l’Europe, mais pas d’union politique qui crée une telle liberté de circulation. Je profite de mon passage chez mon frère pour visiter sa nouvelle région, la Normandie, avec sa copine et son fils de nationalité française. Et belge aussi ? Pourquoi pas mais ce n’est pas une priorité, car le tout jeune Européen de quelques mois aura les mêmes droits et obligations dans toute l’Union, peu importe sa nationalité. J’oubliais…

NEDERLANDS

Winter in Frankrijk, het laatste land op mijn lange weg van Brussel naar Brussel via Helsinki, Kiev en Tunis. Het is koud maar ik maak een omweg via Normandië. Daar woont mijn halfbroer Jean-Loup in een dorpje op 200 km van Parijs. Enkele jaren geleden wou hij eens « iets anders » doen. Dus maar naar het buitenland om te studeren en werken. De jongeman van 26 spreekt nog Nederlands naast zijn moedertaal Frans, heeft een zoontje en heeft veel ambities, hier of elders, zonder grenzen. Op en top mijn broer dus.
In Frankrijk geraken was een makkie. Binnen de Europese Unie wordt zijn Belgisch diploma automatisch erkend. Een werkvergunning is niet nodig, een visa evenmin. Dit maakt het leven gemakkelijker. Zijn 3 maand oude zoon is een digital native en zal waarschijnlijk een identiteitskaart in zijn mobiele telefoon hebben. Een Europese identiteitskaart, wie weet… De baby heeft nu de Franse nationaliteit en de Belgische nationaliteit aanvragen is niet nodig want alle Europeanen hebben dezelfde rechten en plichten.
60 jaar geleden was dat niet zo. De Oost-Europeanen waren ‘anders’ en een muur maakte de scheiding tussen West- en Oost Europa duidelijk. Vandaag fiets ik via het Eurovelo fietspadennetwerk van Helsinki tot Marseille of van Athene tot Dublin.
60 jaar geleden, op 25 maart 1957, werd in Rome het verdrag tot oprichting van de Europese Economische Gemeenschap ondertekend, vandaag de Europese Unie genoemd. Een logge instelling die niet snel genoeg werk maakt van een verenigd Europa. Maar die Route60 al veel éénvoudiger maakt.
Nog even Normandië bezoeken met mijn broer en zijn Frans gezin alvorens huiswaarts te fietsen. Zonder grenzen, zo eenvoudig.

ENGLISH

France is Route60’s last country before heading home to Brussels. Despite the cold I make a detour through Normandy. The region is now the place my 26 years old stepbrother calls home. Jean-Loup wanted to see other places and now works and studies in France with his family. The Treaty of Rome, officially the Treaty establishing the European Economic Community was signed 60 years ago, on 25 March 1957 by 6 European countries ( Belgium, France, Italy, Luxembourg, the Netherlands and West Germany). The EEC, now the EU, was meant to create a single market for goods, labour, services, and capital across its members states. The decision making proces of the EU is slow and not all European citizens trust the EU that suffers from a legitimacy deficit.
My brother however is aware of the common benefits the EU offers him. Unlike his parents, he never had to show any documents to get to France. He enjoys the automatic recognition of his qualifications abroad. His 3 months old son might be given a European ID-card in the future.
The question of the legitimacy of the EU will always hit but no one doubts about the easiness to cycle around Europe on Route60 thanks to the Eurovelo European Cycle Route network, to mention one of the benefits. The topics the European machinery deals with goes way beyond the scope of bike touring. The future’s never perfect,  it’s yet to come.

About the Author

Posted by

Catégories :

Etapes

Add a Response

Your name, email address, and comment are required. We will not publish your email.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

The following HTML tags can be used in the comment field: <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :